Votre entreprise en Israël, créons la ensemble

Votre réussite est la nôtre

Phone

972-2-651-33-20

Le gouvernement Israélien a mis en sur pieds une politique d’aide à l’investissement et à la  création d’entreprises en Israël. Elle varie selon le secteur d’activité, la taille de l’entreprise, l’emplacement géographique et se traduisent par des sources de financement à des taux très bas, des exonérations d’impôts, des aides à l’exportation, des stages de gestion en français à des prix symboliques et du conseil d’entreprises subventionné.

Il est important de souligner que les aides au financement des sociétés sont nombreuses et variables et doivent examinées à l’aube de la concrétisation de votre projet et non en prévisionnel a long terme.

Ci-dessous quelques exemples d’aide valables en 2014 et 2015 ( en particulier sur Jerusalem):

 

  1. Société agréée ( mifal mouadaf)

Une société agréée est une entreprise qui exporte au minimum 25% de sa production industrielle.

Elle bénéficie d’un  IS  très bas: 9% en 2014 et 6% en 2015 au lieu de 26.5% en 2014 .

 

  1. Subvention emploi- salaires élevés

Ces subventions sont octroyées  par le ministère de l’industrie et de l’emploi aux sociétés comptant plus de 15 employés dont les salaires mensuels se montent à 21,000 Nis brut.

La subvention correspond à 20% du cout salarial  de ces employés  pendant une période de 4 ans.

 

  1. Subventions Arnona

Ces subventions sont octroyées par « l’Autorité du développement de Jérusalem ».

Elles sont destinées aux sociétés qui s’implantent sur Jérusalem ou qui s’agrandissent à Jérusalem même, d’un minimum de 100 mètres carrés.

Le montant de la subvention s’élève  a 400 Nis le mètre  carré et s obtient sur deux ans : 250 Nis par mètre carré la première année et 150 Nis par mètre carré la deuxième année.

 

  1. Subventions réservée aux nouvelles sociétés High Tech.

Ces  subventions sont également octroyées par « l’Autorité de développement de Jérusalem ».

Les critères principaux d’obtention sont les suivants:

  • Toutes les entreprises qui exploitent la haute technologie. Il est nécessaire d’obtenir une autorisation du « madan Harashi » pour confirmer le caractère  » haute technologie » de l’activité
  • Le nombre d’employés varie entre 3 et 20.
  • La date de création fiscale remonte à moins de 4 ans au moment de la demande de subventions.
  • La subvention se monte à 30,000 Nis par employé dit « Sélectionné », est  limitée à 10 employés et   payée sur deux ans: 20,000 Nis la première année et 10,000 Nis la deuxième année.
  • 30% au moins de ces employés «  sélectionnés » habitent  à Jérusalem
  • Ils doivent être spécialisés dans le domaine du High Tech, et en poste depuis plus de 6 mois dans l’entreprise sollicitant la subvention. sur un poste  minimum à 80%  du plein temps
  • L’entreprise loue des locaux sur Jérusalem d’une superficie minimale  de 50 mètres carrés.

 

  1. Subventions emplois de la population haredite a Jérusalem.

L’emploi de la population  haredite est devenu une priorité pour le ministère de l’industrie et de l’emploi. Ce ministère donne différents types d’aides qui sont détaillées dans son site sous la rubrique « aide à l’emploi »